Traduction de brevet

Un brevet ne valant pas mondialement, la traduction de brevet devient une nécessité pour toute entreprise souhaitant exporter ou possédant des filiales à l’étranger.

Asiatis vous aide dans la traduction de vos brevets en fonction du pays de destination.

Des traducteurs spécialisés en traduction de brevet

Nos traducteurs sont spécialisés dans la traduction de brevet. Ils sont capables de traduire le brevet en lui même ainsi que toutes les étapes menant à la création d’un brevet :

  • rapports de recherche
  • comptes rendus de procédure d’opposition
  • protocoles de recherche clinique
  • résultats d’essais cliniques

La traduction de brevets

Un brevet est un droit relié à la notion de propriété intellectuelle. Ce droit vous est donné par les gouvernements et vous permet de protéger vos inventions de tout plagiat que ce soit dans la fabrication, l’emploi ou la vente de cette invention.

Un brevet ne vaut pas mondialement, il est limité à un territoire et un État donné. Votre demande de brevet peut être valable dans plusieurs États (notamment dans l’Union Européenne), mais il s’agit juste d’une traduction automatisée de votre brevet dans un accord avec des États partenaires. Au final vous aurez autant de brevets nationaux que de pays dans lequel votre brevet est protégé.

Aujourd’hui la plupart des entreprises sont implantées de façon régionale voir internationale. Le dépôt d’un brevet dans plusieurs langues devient donc nécessaire. Grâce à nos traducteurs spécialisés en traduction de brevet, vous obtiendrez les traductions de vos brevets quels qu’en soient les domaines concernés.

Pour de plus amples informations concernant la traduction de brevets selon les pays, le site de l’EPO :
http://www.epo.org/law-practice/legislative-initiatives/eu-patent_fr.html.

Le protocole de Londres

Il s’agit d’un accord intervenu entre les pays de l’Office européen des brevets en octobre 2000. Il permet à un brevet déposé dans une ces trois langues : anglais, allemand ou français, d’être valable dans toute l’Europe.

En 2000, 7 % des brevets déposés en Europe le sont en français, 18 % en allemand, et 80 % en anglais.

Les brevets d’invention

Ils sont toujours écrits dans un style unique et doivent contenir des informations spécifiques ; c’est pourquoi, si vous devez les voir traduits, vous aurez besoin des compétences d’un spécialiste.

devis de traduction gratuit brevet